• Violeta Camarasa, science journalist

    CosmAi??tiques toxiques

    10 nov. CosmAi??tiques toxiques

    Il faut souffrir pour A?tre belleAi??? Depuis la nuit des temps, les hommes et les femmes ont utilisAi?? une infinitAi?? de produits dans le but dai??i??embellir leur peau. Beaucoup de ces actifs historiques Ai??taient toxiques, certains Ai??tant mA?me mortels. Cai??i??est la face obscure de la cosmAi??tique, qui dAi??montre que, pour A?tre belles ai??i?? ou beaux ai??i??, nous sommes capables de souffrir, et beaucoup.

    Ai??

    Les beaux yeux Ai??gyptiens que nous voyons dans les films Ai??taient souvent obtenus Ai?? base de galA?ne (chimiquement, il sai??i??agit de sulfure de plomb, un Ai??lAi??ment neurotoxique). Au Moyen-Orient, en Afrique et dans le sud asiatique, le khA?l ai??i?? une pA?te qui, dans lai??i??AntiquitAi??, Ai??tait faite Ai?? base de galA?ne broyAi??e ai??i?? est utilisAi?? depuis des siA?cles pour souligner les yeux. La galA?ne nai??i??est quai??i??un exemple parmi dai??i??autres de la longue histoire de l'utilisation du plomb en cosmAi??tique.

    Ai??

    Du plomb mortel

    Il sai??i??avA?re que lai??i??exposition continuelle de la peau des yeux ai??i?? fine et transparente, et donc plus permAi??able ai??i?? Ai?? la galA?ne broyAi??e Ai??tait, et est encore, la cause de saturnisme (empoisonnement par le plomb).

    Ai??

    Ses effets, aujourdai??i??hui bien Ai??tudiAi??s, vont de lai??i??anAi??mie aux maladies neurologiques ou au cancer, allant jusquai??i??Ai?? la mort dans les cas extrA?mes. Sai??i??il y a rAi??cupAi??ration, les sAi??quelles peuvent A?tre extrA?mement graves, comme un retard mental ou la cAi??citAi??.

    Ai??

    Du mercure pour Ai??claircir le teint

    Les poudres pour le visage Ai?? base de composAi??s de mercure, trA?s populaires au cours de lai??i??histoire, peuvent A?tre la cause dai??i??une peau fissurAi??e, mais aussi de dAi??mence ou de stAi??rilitAi??. Elles Ai??taient dAi??jAi?? utilisAi??es par les antiques Ai??gyptiens. Les Romains les agrAi??mentaient dai??i??une touche dai??i??un composAi?? de plomb de couleur rouge qui parait les joues dai??i??une Ai??Ai??saineAi??Ai?? teinte rosAi??e.

    Ai??

    Certains experts ont mA?me Ai??mis lai??i??hypothA?se que lai??i??utilisation gAi??nAi??ralisAi??e du mercure ai??i?? un mAi??tal lourd extrA?mement toxique ai??i?? aurait pu contribuer Ai?? la chute de lai??i??empire romain Ai?? consAi??quence de la dAi??cadence physique et mentale des classes dirigeantes.

    Ai??

    Et une touche dai??i??arsenicai??i??

    Dans lai??i??Angleterre Ai??lisabAi??thaine et les siA?cles suivants, les courtisanes employaient des poudres Ai?? lai??i??arsenic pour se blanchir le visage. Ai??tant donnAi?? que le maquillage Ai??tait lai??i??apanage des prostituAi??es, la solution Ai??lAi??gante et discrA?te consistait en une application artisanale Ai?? base de vinaigre, de craie et dai??i??arsenic. Oui, de lai??i??arsenic, ce poison mythique qui connaissait jadis une grande vogue dans les cours royales pour la rAi??solution des problA?mes dai??i??hAi??ritage.

    Ai??

    Au dAi??but du XXe siA?cle, bien que les dangers de lai??i??arsenic fussent connus, lai??i??on pouvait acheter des produits aussi drastiques que des pilules dai??i??arsenic Ai??laborAi??es par quelques mAi??decins. Lai??i??anAi??mie qui en rAi??sultait Ai??tait la garantie dai??i??un teint pA?le, tandis que les autres organes vitaux se dAi??tAi??rioraient Ai?? cause du manque dai??i??oxygA?ne.

    Ai??

    Lai??i??horreur en quantitAi??s industrielles

    Ai?? la mA?me Ai??poque Ai??taient commercialisAi??s des masques de caoutchouc recouvert dai??i??Ai??Ai??Ai??agents curatifsAi??Ai?? qui combattaient efficacement les grains de beautAi?? et taches de rousseur, ou tout autre Ai??Ai??imperfectionAi??Ai?? de la peau. De lai??i??extrait de concombreAi??? BalivernesAi??! Rien ne vaut un peu dai??i??acide pour avoir une peau parfaite.

    precios de la pastilla cytotec, precios de la pastilla cytotec, precios de la pastilla cytotec, precios de la pastilla cytotec, precios de la pastilla cytotec man sex tablets name, man sex tablets name, man sex tablets name, man sex tablets name, man sex tablets name, man sex tablets name. , precios de la pastilla cytotec, precios de la pastilla cytotec, precios de la pastilla cytotec.

    Ai??

    Lai??i??horreur des cosmAi??tiques Ai?? base de plomb, de mercure, dai??i??arsenic et autres Ai??lAi??ments dangereux Ai??tait un cercle vicieux dans lequel se faisaient prendre les utilisateurs (femmes et hommes). Au bout de quelque temps, les produits avaient littAi??ralement rongAi?? la chair, provoquant toute sorte dai??i??Ai??ruptions et de cicatrices. La seule issue Ai??tait dai??i??en utiliser encore davantage, ou dai??i??autres plus agressifs qui ne faisaient quai??i??empirer la situation.

    Ai??

    Dans la majoritAi?? des cas, lai??i??utilisation de cosmAi??tiques toxiques nai??i??Ai??tait pas accidentelle. Bien au contraire, lai??i??essor de la consommation de masse et le spectaculaire dAi??veloppement de la publicitAi?? durant les annAi??es folles (les annAi??es 1920) aux Ai??tats-Unis, berceau de la cosmAi??tique moderne, propulsA?rent des marques et des ingrAi??dients plus ou moins toxiques, sans le moindre contrA?le sanitaire de la part des autoritAi??s.

    Ai??

    Le livre American Chamber of Horrors (La Chambre des horreurs amAi??ricaine), publiAi?? en 1936 par Ruth deForest Lamb, responsable pour lai??i??Ai??ducation Ai?? la Food and Drug Administration des Ai??tats-Unis, rAi??clamait une rAi??glementation de lai??i??industrie au vu des frAi??quentes consAi??quences pernicieuses dues Ai?? la toxicitAi?? de certains actifs.

    Ai??

    Lai??i??auteure dAi??crit sans fard plusieurs scandales de lai??i??Ai??poque, comme celui du mascara Lash Lure ai??i?? en 1933, une femme eut les yeux brAi??lAi??s Ai?? cause de son contenu en goudron de houille ai??i?? ou celui de la crA?me dAi??pilatoire Koremlu Ai?? l'acAi??tate de thallium, un raticide qui provoquait calvitie, douleurs et paralysie.

    Ai??

    Qui contrA?leAi???

    Il existe aujourdai??i??hui de nombreuses rAi??glementations et contrA?les, surtout dans le monde occidental, et chaque ingrAi??dient cosmAi??tique est analysAi?? jusquai??i??Ai?? la satiAi??tAi?? afin de garantir que ses niveaux de toxicitAi?? soient acceptables. Mais il ne faut pas baisser la garde. https://buyclomidonlaine.com/ Si un principe actif a un effet positif sur la peau et un faible coAi??t de revient, il est Ai??vident que lai??i??industrie cosmAi??tique sai??i??y intAi??ressera. Cela paraAi??t logique. Mais la question, pour les consommateurs, est dai??i??avoir la garantie quai??i??il sera sans effet indAi??sirable pour notre santAi??.

    Ai??

    Et cela dAi??pend de la zone oA? nous vivons. Alors que lai??i??Union EuropAi??enne a interdit lai??i??utilisation en cosmAi??tique de plus de 1000 actifs et ingrAi??dients, les autoritAi??s des Ai??tats-Unis (Food and Drug Administration) nai??i??en ont interdit que quelques dizaines. Les rAi??glementations dai??i??autres pays peuvent A?tre extrA?mement variAi??es.

    Ai??

    tadifil discount, tadifil discount, tadifil discount, tadifil discount, tadifil discount, tadifil discount, tadifil discount, tadifil discount, tadifil discount, tadifil discount, tadifil discount, tadifil discount, tadifil discount, tadifil discount, tadifil discount, tadifil discount, tadifil discount, tadifil discount.

    En 2004, lai??i??association amAi??ricaine EWG (Environmental Working Group) fonda Skin Deep, une banque de donnAi??es en ligne hautement recommandable, qui comprend les informations toxicologiques de plus de 64.000 produits, Ai??tudiAi??s par leurs propres scientifiques.

    Ai??

    +infoAi??:

    kegunaan ciprofloxacin, kegunaan ciprofloxacin, kegunaan ciprofloxacin, kegunaan ciprofloxacin, kegunaan ciprofloxacin, kegunaan ciprofloxacin. Les Ai??tiquettes des cosmAi??tiques disent-elles la vAi??ritAi?? ?

    Jusquai??i??Ai?? quel point les cosmAi??tiques sont-ils sAi??rs ?

    La surprenante histoire de lai??i??hygiA?ne personnelle

    Comment mesure-t-on lai??i??efficacitAi?? des cosmAi??tiques ?

Auteurs

+plus

Catégories

Archives

­