• Anna Solana, science journalist

    CrA?mes BB, CC, DD, EEai??i??

    20 déc. CrA?mes BB, CC, DD, EEai??i??

    Ces doubles initiales ne sont pas les noms de code de diffAi??rents systA?mes d'exploitation de software, qui sai??i??identifient souvent suivant lai??i??ordre alphabAi??tique. Elles dAi??crivent les crA?mes hybrides ou Ai??Ai??tout en unAi??Ai??, qui promettent, depuis quelques annAi??es, une foule de bienfaits pour la peau. Mais quelles diffAi??rences y a-t-il entre les versions BB, CC, DD et EEAi??? Sont-elles efficaces, ou font-elles seulement partie de bonnes campagnes de marketingAi???

    Ai??

    Les BB cream existent sur le marchAi?? occidental depuis environ cinq ans, bien que lai??i??appellation vienne de plus loin. En effet, la dermatologue et allergologue allemande Christine Schrammek affirme avoir conAi??u, en 1967, la premiA?re crA?me Blemish Balm (BB), ou baume anti-imperfections, pour traiter la peau aprA?s les peelings. La formule originale contenait de lai??i??oxyde de zinc, du dioxyde de titane, de la racine de rAi??glisse et du panthAi??nol, cai??i??est-Ai??-dire un cocktail de propriAi??tAi??s anti-inflammatoires, protectrices, calmantes et hydratantes qui confAi??raient au produit un intAi??rA?t considAi??rable. Lire la suite

  • Núria Estapé, science journalist

    De la cafAi??ine pour la peau

    27 nov. De la cafAi??ine pour la peau

    Lai??i??industrie de la beautAi?? a pris possession du principe actif de la boisson la plus universelle du petit-dAi??jeuner. La cafAi??ine, lai??i??alcaloA?de qui nous rAi??veille en stimulant notre systA?me nerveux, a aussi des propriAi??tAi??s bAi??nAi??fiques pour la peau. Il semble avoir Ai??tAi?? dAi??montrAi?? quai??i??elle rAi??duit la cellulite, augmente la circulation du sang dans les petits vaisseaux qui irriguent la peau, prAi??vient des cancers dermatologiques et favorise mA?me la croissance des cheveux chez les hommes.

    Ai??

    La cafAi??ine entre dans des formules de crA?mes pour le corps, de lotions capillaires et dai??i??autres prAi??parations cosmAi??tiques. La plupart ne contiennent quai??i??environ 3% de cette substance. Initialement, ses caractAi??ristiques chimiques (elle est soluble dans lai??i??eau, mais pas dans lai??i??huile) ont rendu difficile son application en cosmAi??tique, puisque, sous sa forme libre, elle pAi??nA?tre Ai?? peine dans l'Ai??piderme. Mais grA?ce aux mAi??thodes modernes mises au point pour vAi??hiculer les substances, comme les Ai??mulsions et les microsphA?res qui en faciliteront la pAi??nAi??tration, la cafAi??ine sai??i??impose Ai?? prAi??sent comme un ingrAi??dient phare des soins de la peau. Lire la suite

  • Violeta Camarasa, science journalist

    CosmAi??tiques toxiques

    10 nov. CosmAi??tiques toxiques

    Il faut souffrir pour A?tre belleAi??? Depuis la nuit des temps, les hommes et les femmes ont utilisAi?? une infinitAi?? de produits dans le but dai??i??embellir leur peau. Beaucoup de ces actifs historiques Ai??taient toxiques, certains Ai??tant mA?me mortels. Cai??i??est la face obscure de la cosmAi??tique, qui dAi??montre que, pour A?tre belles ai??i?? ou beaux ai??i??, nous sommes capables de souffrir, et beaucoup.

    Ai??

    Les beaux yeux Ai??gyptiens que nous voyons dans les films Ai??taient souvent obtenus Ai?? base de galA?ne (chimiquement, il sai??i??agit de sulfure de plomb, un Ai??lAi??ment neurotoxique). Au Moyen-Orient, en Afrique et dans le sud asiatique, le khA?l ai??i?? une pA?te qui, dans lai??i??AntiquitAi??, Ai??tait faite Ai?? base de galA?ne broyAi??e ai??i?? est utilisAi?? depuis des siA?cles pour souligner les yeux. La galA?ne nai??i??est quai??i??un exemple parmi dai??i??autres de la longue histoire de l'utilisation du plomb en cosmAi??tique. Lire la suite

  • Anna Solana, science journalist

    Des diamants pour la peau

    16 juin Des diamants pour la peau

    Depuis quelques annAi??es, les crA?mes Ai?? la poudre de diamant sont vendues comme traitements outrageusement chers utilisAi??s par les people pour pouvoir arborer une peau de rA?ve en remontant le tapis rouge. Voici que des scientifiques asiatiques affirment A?tre parvenus Ai?? rAi??duire le coAi??t de production des diamants de laboratoire afin de rendre plus accessible ce luxueux caprice du skin care.

    Ai??

    Les Ai??tiquettes des crA?mes Ai?? la poudre de diamant promettent une peau plus lisse et plus jeune dA?s la premiA?re application, allAi??guant que la gemme en question possA?de des propriAi??tAi??s exfoliantes, quai??i??elle stimule la production de collagA?ne et aide Ai?? estomper les rides et les imperfections du teint. En vertu du marketing, ces textes ne sont guA?re diffAi??rents de ceux que prAi??sentent dai??i??autres crA?mes aux ingrAi??dients moins exclusifs. En revanche, la diffAi??rence rAi??side dans les prix de ces crA?mes de luxe, clairement pensAi??s pour les bourses bien remplies. Lire la suite

Auteurs

+plus

Catégories

­