• Anna Solana, science journalist

    La cosmAi??tique Ai?? la carte ?

    30 nov. La cosmAi??tique Ai?? la carte ?

    Cai??i??est une bonne idAi??e de marketing et elle semble avoir du succA?s. Des produits Ai??tiquetAi??s Ai?? notre nom et conAi??us en fonction des caractAi??ristiques personnelles de notre peau, aprA?s un ou plusieurs tests en laboratoire. La technologie photonique pour connaAi??tre Ai?? chaque instant les besoins de notre peau. La cosmAi??tique du futur tend Ai?? la personnalisation, bien quai??i??elle soit encore difficile Ai?? produire et revienne cher.

    Ai??

    RAi??cemment, une Ai??tude de marchAi?? rAi??alisAi??e sur le marchAi?? cosmAi??tique britannique a dAi??terminAi?? que 47% des adultes seraient prA?ts, avant dai??i??acheter un produit de marque typique, Ai?? aller dans un laboratoire afin dai??i??obtenir un cosmAi??tique conAi??u spAi??cifiquement pour les besoins de leur peau. Ce cosmAi??tique Ai??Ai??sur-mesureAi??Ai?? tiendrait compte des allergies, de la prAi??disposition gAi??nAi??tique, de lai??i??alimentation, du climat et de lai??i??exposition habituelle au soleil, entre autres facteurs. Lire la suite

  • Susana Andújar, chemist

    Les conservateurs en cosmAi??tique : le bon, la brute et le truand ?

    26 nov. Les conservateurs en cosmAi??tique : le bon, la brute et le truand ?

    Chaque jour, notre peau entre en contact avec quelque conservateur cosmAi??tique. Savons, gels, crA?mes, mousses, lotions, parfumsai??i?? Pratiquement tous les produits cosmAi??tiques ont besoin dai??i??un ou de plusieurs conservateurs pour arriver entre les mains du consommateur, et se conserver, en parfaite condition. Mais certains conservateurs peuvent sai??i??avAi??rer prAi??judiciablesAi??; les autoritAi??s sanitaires lAi??gifA?rent continuellement Ai?? leur sujet, pour le bien de notre peau et de notre santAi?? en gAi??nAi??ral.

    Ai??

    Le conservateur parfait serait celui dont lai??i??action antimicrobienne inhiberait tous les microorganismes responsables de la contamination dai??i??un produit cosmAi??tique (bactAi??ries, moisissures et levures). De plus, il devrait A?tre stable et inerte au contact des autres ingrAi??dients de la formule et, surtout, possAi??der un profil dai??i??innocuitAi?? qui permettrait de lai??i??utiliser en toute sAi??curitAi?? dans un produit donnAi??, et Ai?? certaines concentrations. Le plus souvent, il est difficile quai??i??un unique ingrAi??dient biocide remplisse toutes ces conditions. Les gens croient souvent que les ingrAi??dients naturels sont les moins toxiques. Lire la suite

  • Fede Montagud, editor

    Les coups de soleil multiplient par trois le risque de cancer de la peau

    21 nov.

    Ai??

    Les coups de soleil sont dangereux. Ils peuvent faire augmenter le risque de souffrir de cancer de la peau, mA?me sai??i??ils se sont produits lorsque nous nai??i??avions pas encore conscience de leur importance, cai??i??est-Ai??-dire pendant lai??i??enfance. Cela a Ai??tAi?? dit et redit jusquai??i??Ai?? la satiAi??tAi??, mais les peaux continuent de prendre un beau rouge Ai??crevisse au soleil.

    Ai??

    Une raison pour certaines organisations de mettre lai??i??accent sur lai??i??information du consommateurAi??: dans cette vidAi??o de la Cancer Research (Royaume-Uni), lai??i??on explique ce quai??i??il arrive aux cellules lorsquai??i??elles sont abAi??mAi??es par le soleil et quelles sont les diffAi??rences avec les brAi??lures provoquAi??es par des objets chauds. Les secondes guAi??rissent, mais celles qui ont Ai??tAi?? causAi??es par le soleil peuvent laisser une trace dramatique dont il faudra payer les consAi??quences bien des annAi??es plus tard. Une brAi??lure de contact dAi??truit quelques cellules de peauAi??; cai??i??est tout. Les brAi??lures solaires dAi??truisent elles aussi des cellules, mais, en plus, elles altA?rent lai??i??ADN dai??i??autres cellules encore vivantes, ce qui peut A?tre Ai?? lai??i??origine dai??i??un cancer. Une explication simple mais Ai??difiante pour que lai??i??on nai??i??oublie plus de se protAi??ger des rayons solaires. Lire la suite

  • Ailish Maher, science journalist

    Voler en avion abAi??me la peau

    16 nov. Voler en avion abAi??me la peau

    Dans un avion, lai??i??air pressurisAi?? de la cabine absorbe lai??i??humiditAi?? de notre peau, la dessA?che et lui donne un aspect terne et relA?chAi??. AprA?s lai??i??atterrissage, la dAi??gradation de notre peau est proportionnelle Ai?? la durAi??e du voyage. Que pouvons-nous faire pour protAi??ger notre peau et quai??i??elle nai??i??ait pas lai??i??air Ai??puisAi??e Ai?? notre arrivAi??e ?

    Ai??

    Les cabines des avions sont pressurisAi??es avec un air conditionnAi?? Ai?? faible humiditAi??, ce qui, Ai?? haute altitude, crAi??e une atmosphA?re sAi??re et confortable pour les passagers et lai??i??Ai??quipage, et les protA?ge du risque de souffrir de problA?mes physiologiques qui seraient causAi??s par la faible pression de lai??i??air extAi??rieur. Mais le fait est que prendre lai??i??avion affecte la peau. Les premiers effets sur la peau du visage et du corps sont la consAi??quence de la dAi??shydratationAi??: peau sA?che, lA?vres gercAi??es et sAi??cheresse du nez, des mains, de la gorge et des yeux. En outre, notre corps rAi??pond Ai?? la fatigue du jet lag par la libAi??ration de cortisol, lai??i??hormone du stress, qui affecte la fonction de barriA?re de la peau et est cause de rougeurs, taches et Ai??ruptions cutanAi??es. Lire la suite

Auteurs

+plus

Catégories

­