• Anna Solana, science journalist

    La peau habitAi??e

    29 mai La peau habitAi??e

    Lai??i??Ai??tude des cellules souches et leur Ai??ventuelle application thAi??rapeutique constitue une ligne dai??i??investigation dai??i??avenir dans le domaine dermatologique Ai??galement. Des scientifiques de lai??i??UniversitAi?? de Grenade (Espagne) sont parvenus Ai?? crAi??er pour la premiA?re fois de la peau artificielle Ai?? partir de cellules souches de cordon ombilical, ce qui pourrait faciliter la guAi??rison des grands brAi??lAi??s et Ai??viter lai??i??expAi??rimentation sur des animaux.

    Ai??

    Les chercheurs rAi??clament de la prudence. Et du temps. Cette technique de peau artificielle devrait A?tre testAi??e sur lai??i??homme au cours de lai??i??annAi??e 2014. Et il est possible quai??i??elle provoque des problA?mes de rejet puisque, au contraire des procAi??dAi??s cliniques actuellement utilisAi??s, la peau rAi??sultante ne provient pas de tissus du patient lui-mA?me. Cependant, les scientifiques se montrent optimistes, car il nai??i??avait jusquai??i??Ai?? prAi??sent pas Ai??tAi?? possible de gAi??nAi??rer du tissu Ai??pidermique Ai?? partir de cellules souches de cordon ombilical. Pour le derme ils ont utilisAi?? un biomatAi??riau rAi??alisAi?? avec de la fibrine, une protAi??ine obtenue du plasma humain, et de lai??i??agarose, un polysaccharide extrait des algues et qui est biocompatible. Il existe dai??i??autres groupes de recherche qui travaillent sur le dAi??veloppement de tissu cutanAi?? semblable au naturel, avec son derme et son Ai??piderme. Mais ils avouent devoir encore travailler Ai?? lai??i??amAi??lioration de son aspect esthAi??tique, et obtenir quai??i??il ait des poils et des glandes sudoripares.

  • Rosa Taberner, dermatologist

    Quai??i??est-ce qui mai??i??a piquAi?? ?

    25 mai Quai??i??est-ce qui mai??i??a piquAi?? ?

    Les piqAi??res dai??i??insectes peuvent devenir un vrai problA?me de santAi??, aussi bien chez les enfants que chez les adultes. Outre le fait que certains de ces animaux nuisibles peuvent transmettre des maladies (malaria, fiA?vre jaune, fiA?vres transmises par les tiques, leishmaniose, etc.), le problA?me principal est presque toujours la piqAi??re en soi. Dans certains cas, en raison de lai??i??intensitAi?? de la rAi??action et son immAi??diatetAi??, il est facile dai??i??en dAi??terminer lai??i??origine (abeilles, guA?pes, taons, scorpions, etc.), mais dans dai??i??autres, aux rAi??actions plus tardives, la cause de la lAi??sion peut ne pas A?tre aussi Ai??vidente.

    Ai??

    Lai??i??un des pires ennemis de lai??i??Ai??tAi?? sont les piqAi??res de moustique, les zones chaudes et humides Ai??tant les plus affectAi??es, ou les endroits proches de marAi??cages ou de lagunes. Cai??i??est un motif frAi??quent de consultation chez le mAi??decin, surtout pour les gens affectAi??s de maladies allergiques ou inflammatoires, plus sensibles Ai?? leurs effets. Ce sont les moustiques femelles qui doivent se nourrir de sang pour que leurs Ai??ufs soient fertiles. Les symptA?mes sont relativement immAi??diats et faciles Ai?? reconnaAi??treAi??: rougeur, gonflement et prurit, et il nai??i??est pas rare dai??i??observer de multiples piqAi??res sur une seule personne. Lire la suite

  • Fede Montagud, editor

    Le curcuma : lai??i??aloe vera du XXIe siA?cle ?

    20 mai Le curcuma : lai??i??aloe vera du XXIe siA?cle ?

    Il a des propriAi??tAi??s anti-inflammatoires, hydratantes, anti-oxydantes, antimicrobiennes et cicatrisantes, et ce pourrait A?tre un ingrAi??dient dai??i??importance pour les crA?mes Ai?? venir. Cai??i??est du moins ce que suggA?rent plusieurs Ai??tudes rAi??alisAi??es dans diffAi??rentes universitAi??s. Lai??i??extrait de curcuma, une Ai??pice connue pour A?tre un composant du curry, protA?ge la peau des dommages causAi??s par les rayons ultraviolets et aide Ai?? sa rAi??gAi??nAi??ration.

    Ai??

    Il fait partie de la pharmacopAi??e ayurvAi??dique et, dans divers systA?mes de santAi?? publique asiatiques, le curcuma est prescrit pour traiter les problA?mes gastro-intestinaux ou articulaires. Il est Ai??galement utilisAi?? comme adjuvant pour la cicatrisation des plaies ou pour revitaliser la peau. Ai?? prAi??sent, des scientifiques de lai??i??UniversitAi?? dai??i??Ehime (Japon) ont vAi??rifiAi?? que lai??i??administration de deux doses quotidiennes de curcumine (un composant actif du curcuma qui lui donne sa couleur jaune caractAi??ristique) peut contrebalancer les dommages causAi??s par lai??i??exposition prolongAi??e aux rayons ultraviolets et amAi??liorer lai??i??Ai??lasticitAi?? de la peau, en plus de prAi??venir la formation des rides. Lire la suite

  • Susana Andújar, chemist

    Comment mesure-t-on l’efficacitAi?? des cosmAi??tiques ?

    15 mai Comment mesure-t-on l'efficacitAi?? des cosmAi??tiques ?

    Les emballages et la publicitAi?? des produits cosmAi??tiques promettent parfois monts et merveilles. Ai?? la vue de certains spots, lai??i??on pourrait croire que telle ou telle crA?me fera des miracles sur notre peauAi??: les rides disparaAi??tront et la peau deviendra aussi lisse et douce que celle du modA?le de lai??i??annonce. Ai?? quel point cela est-il vraiAi??? Comment vAi??rifie-t-on les effets rAi??els des cosmAi??tiquesAi???

    Ai??

    Les rAi??glementations concernant les produits cosmAi??tiques exigent la prAi??sentation de preuves qui dAi??montrent lai??i??effet revendiquAi?? par chaque produit. Cai??i??est pour cette raison que, avant de lancer sur le marchAi?? une nouvelle formule, les services de R&D des fabricants rAi??alisent diffAi??rents tests selon les propriAi??tAi??s de leur produit quai??i??ils souhaitent mettre en avant. Les Ai??Ai??promessesAi??Ai?? qui apparaAi??tront sur lai??i??Ai??tiquette et dans les publicitAi??s doivent s'appuyer sur des Ai??tudes scientifiques. Ces Ai??tudes sont rAi??alisAi??es au moyen de tests in vitro (en laboratoire, sur des supports synthAi??tiques ou naturels), in vivo (sur des personnes, jamais sur des animaux) ou les deux. Enfin, les rAi??sultats doivent toujours A?tre corroborAi??s par lai??i??application sur des volontaires. Lire la suite

Auteurs

+plus

Catégories

­